Mission du CICR

 

Organisation impartiale, neutre et indépendante, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a la mission exclusivement humanitaire de protéger la vie et la dignité des victimes de la guerre et de la violence interne, et de leur porter assistance. Il s’efforce également de prévenir la souffrance par la promotion et le renforcement du droit international humanitaire et des principes humanitaires universels. Créé en 1863, le CICR est à l’origine du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.


Pour de plus amples informations sur le CICR et ses activités, veuillez visiter le site internet du CICR au : www.cicr.org

 

Le partenariat du CICR avec l’UA  et son Département Paix et Sécurité

 

Le CICR travaille avec les différents organes de l’Union africaine (UA) et avec tous ses États membres en vue d’attirer leur attention sur les besoins des personnes affectées par les conflits armés et les autres situations de violence, de promouvoir l’adoption et la mise en oeuvre du droit international humanitaire (DIH) en Afrique et, enfin, pour mieux faire connaître le rôle et les activités du CICR sur le continent.

 

Suite à l’accord de coopération, signé en 1992 entre le CICR et l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), qui a précédé l’UA, les deux organisations ont travaillé en étroite coopération et échangé leurs expériences et vues sur les conséquences humanitaires émanant des situations de conflit sur le continent africain. Le CICR jouit depuis d’un statut d’observateur.

 

La délégation du CICR auprès de l’UA, basée à Addis Abeba, collabore plus étroitement avec la Commission de l’UA et ses différents départements, via :

  • La fourniture périodique d’informations au Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) sur les problèmes humanitaires sur le continent, et la participation, sur invitation, aux sessions publiques du CPS consacrées à des thématiques liées au DIH, telles que les femmes et les enfants dans les conflits armés ou la protection des civils,
  • Les informations fournies aux représentants des départements de la Commission de l’UA et les Ambassadeurs des États membres de l’UA relatives aux activités du CICR et la fourniture de publications et informations sur le DIH,
  • L’apport de conseils sur des questions techniques et juridiques relatives à l’intégration du DIH dans les politiques et traités de l’UA, par exemple la Convention de l’UA sur les personnes déplacées internes et le cadre de la politique de reconstruction et de développement post-conflit,
  • L’organisation, conjointement avec l'UA, de manifestations, conférences et réunions sur des sujets de DIH,
  • Le plaidoyer en faveur de contrôles plus stricts sur la disponibilité des armes légères, de l’interdiction des armes à sous-munitions ou du déminage et de la neutralisation des mines terrestres et des armes à sous-munitions. 

 

Le CICR a également renforcé son partenariat avec le Département Paix et Sécurité de la CUA en particulier, via la mise à disposition depuis 2009 d’un de ses experts en droit international humanitaire (DIH), en vue d’aider les différentes divisions et autres services du Département, à :

  • Incorporer les éléments pertinents du DIH et des principes humanitaires dans les documents cadres, l’analyse et les activités spécifiques du Département,
  • Intégrer le DIH dans la doctrine, les procédures et l’entraînement de la Force africaine en attente ainsi que dans les Opérations actuelles de Soutien à la Paix de l’UA, et
  • Participer à la formation du staff au DIH et aux principes humanitaires.

 

Pour de plus amples informations sur le partenariat du CICR avec l’Union africaine, veuillez consulter le lien suivant : http://www.icrc.org/eng/resources/documents/annual-report/current/african-union-icrc-annual-report.htm

 

Adresse:

Délégation du CICR auprès de l’Union africaine et des Organisations internationales en Afrique

P.O.Box: 3048, Addis Abeba.

Tél (+251) 11 647 83 20/21/22

Télécopie: (+251) 11 647 83 23

Courriel: ado_addisua@icrc.org